Qu’est-ce que c’est la permaculture ?

Cela a commencé au début des années 1970 comme moyen de cultiver les aliments de manière durable en utilisant des techniques anciennes et des idées modernes.

Permaculture = Agriculture Permanente

Mais il a depuis évolué pour devenir quelque chose de plus grand et est maintenant plus une philosophie de la vie

Permaculture = Culture Permanente

Donc, la première chose à dire est que nous essayons d’utiliser la permaculture pour guider tous les aspects de notre vie à La Grande Raisandière ; pas seulement comme un moyen de cultiver des aliments de manière écologique.

Au cours d’une initiation à la permaculture à La Grande Raisandière, vous ferez dix heures de permaculture, certaines théoriques et d’autres pratiques. L’enseignement théorique devrait être applicable à vos vies ; l’enseignement pratique sera nécessairement spécifique à notre site, c’est-à-dire une petite ferme.

Nous proposons des initiations à la permaculture et non pas des stages super techniques. Nous voulons accueillir surtout les gens au début de leur transition. C’est également important de dire que la permaculture c’est aussi bien ton choix de shopping, ton fournisseur d’électricité, le contenu de ta poubelle, la banque que tu utilises, tes modes de transports, tes relations avec d’autres personnes ou avec des animaux, le cerveau calme (c’est-à-dire des choix politiques et le travail psychologique perso), que la structure chimique du sol ou la façon de construire un Hugelkultur (culture sur butte avec bois à l’intérieur). Cela dit nous allons travailler sur des fiches techniques pour pouvoir donner plus d’informations à ceux qui veulent un peu plus d’information.

Les douze principes de la permaculture (version classique)

  1. En prenant le temps de dialoguer avec la nature, nous pouvons concevoir des solutions adaptées à notre situation particulière.
  2. En développant des systèmes qui collectent les ressources quand elles sont abondantes, nous pouvons les utiliser en cas de besoin.
  3. Assurez-vous d’obtenir des récompenses réellement utiles dans le cadre de votre travail.
  4. Appliquez l’autorégulation et acceptez les commentaires.
  5. Tirer le meilleur parti de l’abondance de la nature pour réduire notre comportement de consommation et notre dépendance à l’égard de ressources non renouvelables.
  6. En valorisant et en utilisant toutes les ressources à notre disposition, rien ne se perd.
  7. En prenant du recul, nous pouvons observer des tendances dans la nature et la société. Celles-ci peuvent constituer la colonne vertébrale de nos conceptions, avec les détails complétés au fur et à mesure.
  8. En plaçant les bonnes choses au bon endroit, des relations se développent entre elles et elles travaillent ensemble pour se soutenir mutuellement.
  9. Les systèmes petits et lents sont plus faciles à entretenir que les grands, faisant un meilleur usage des ressources locales et produisant des résultats plus durables.
  10. La diversité réduit la vulnérabilité à diverses menaces et tire parti de la nature unique de l’environnement dans lequel elle réside.
  11. L’interface entre les choses est l’endroit où se déroulent les événements les plus intéressants. Ce sont souvent les éléments les plus précieux, les plus divers et les plus productifs du système.
  12. Utiliser de manière créative et réagir au changement. Nous pouvons avoir un impact positif sur les changements inévitables en observant attentivement, puis en intervenant au bon moment.

Les douze principes d’Alexis

  1. La permaculture est une philosophie de vie et non pas un système d’agriculture durable.
  2. … est basée sur la collaboration et l’éthique (à l’inverse du capitalisme) et répond aux besoins et non pas aux désirs.
  3. … est une boîte à outils pour une mode de vie durable à faible impact.
  4. … priorise l’observation et le design avant l’action.
  5. … commence par les schémas avant de remplir les détails.
  6. … est un système dynamique non pas statique. C’est une combinaison d’anciennes traditions et de nouvelles idées, un système qui adapte face aux bons arguments ou nouveaux faits.
  7. … est basée sur la production locale mais une vision globale.
  8. … est zéro déchet comme la foret.
  9. … profite de l’abondance de la nature et non pas des ressources limitées ou dangereuses, par exemple, l’énergie renouvelable et non pas l’énergie fossile ou nucléaire.
  10. …imite la nature (biomimétisme), par exemple, la culture sur plusieurs niveaux, les relations entre plantes ou les cultures pérennes et non pas annuelles.
  11. … est un système qui favorise la diversité et les connexions.
  12. … propose toujours de commencer petit et lentement.

Book a course at The Big Raise today

Si vous souhaitez réserver un week-end d’initiation à La Grande Raisandière, veuillez nous envoyer un e‑mail à [email protected] en indiquant votre nom, prénom, adresse e‑mail, numéro de portable, dates du stage souhaité et mode de transport (exemple : Paris, train).

Si vous avez des questions, veuillez consulter notre FAQ ici.